Le blog

Conseils, astuces

Les hormones clé

Arriver à maigrir facilement du ventre nécessite de choisir les bons aliments et suivre un programme d’exercice.Mais c’est loin d’être aussi simple si un régime alimentaire et l’exercice ne fonctionnent pas pour vous.

Si vous n’arrivez pas à mincir, les méthodes minceur que vous avez déjà essayées sont vouées à l’échec si vous ne traitez pas les hormones liées à la perte de poids.

Les hormones sont souvent la clé pour arriver à perdre son excès de poids.

La ghréline et la leptine sont des hormones qui contrôlent l’appétit et la perte de graisse. Ils signalent la faim et la sensation de satiété. Si ces hormones sont hors d’équilibre, votre capacité à diminuer le poids corporel est sévèrement limitée ou presque impossible, car il est très difficile de lutter contre une forte envie de manger.

Il est impossible de contourner la biologie. Toute personne qui tente de perdre du ventre rapidement doit suivre une alimentation et avoir des habitudes de vie qui optimisent ces hormones. Sinon, votre appétit sera hors de contrôle et vous allez gagner du poids ou avoir une perte de graisse très difficile.

 pascale-massart-dieteticienne-conseille-en-produit-medecine-douce-soissons-urcel-coucy-domicile-aisne-photo-article-blog-compulsions-hormones.jpg

La ghréline

La ghréline est l’hormone responsable de la faim. Abaisser la ghréline réduit aussi la faim et les envies, vous permettant de manger moins de façon naturelle. Les niveaux de ghréline jouent un grand rôle dans la détermination de la rapidité de la faim de revenir après avoir mangé.

Normalement, les taux de ghréline augmentent de façon dramatique avant de manger; cela signale la faim. Ils vont ensuite diminuer pendant environ trois heures après le repas. Les recherches montrent que la diminution des niveaux de ghréline conduit à une diminution de la graisse corporelle.

L’hormone ghréline stimule non seulement le cerveau, donnant lieu à une augmentation de l’appétit, mais aussi favorise l’accumulation de graisse située dans la région abdominale – considérée comme étant la plus nocive. Telle est la conclusion des recherches menées au Laboratoire de recherche métabolique de l’hôpital universitaire de Navarre, publié récemment dans le International Journal of Obesity.

pascale-massart-dieteticienne-conseille-en-produit-medecine-douce-soissons-urcel-coucy-domicile-aisne-photo-article-blog-compulsions-portrait-hormones.jpg

La leptine

La leptine est un suppresseur d’appétit – elle signale au corps que vous avez assez mangé et c’est un acteur clé dans l’optimisation de la perte de poids. La leptine est fabriquée dans les tissus adipeux et joue un rôle clé dans la régulation de la consommation et les dépenses d’énergie, y compris l’appétit et la faim, le métabolisme et le comportement. De nombreux aliments peuvent bloquer ou augmenter la leptine. L’important est de savoir quels aliments à éviter pour maigrir plus vite et lesquels consommer davantage.

La résistance à la leptine va souvent résulter d’une alimentation riche en calories, mais à faible teneur en éléments nutritifs. Cela comprend les sodas, les farines raffinées, les bonbons, ou toute autre forme de sucre (miel, sirop d’érable, etc.). Ces aliments devraient être limités pour tous ceux qui essaient de maigrir du ventre, car ils ont un impact négatif sur les hormones.

Bien que la leptine réduit l’appétit, les personnes obèses présentent généralement une concentration anormalement élevée de leptine. Ces personnes sont dites résistantes aux effets de la leptine, de la même façon que les personnes atteintes de diabète de type 2 sont résistantes aux effets de l’insuline. Ceci est appelé résistance à la leptine. Les voies de contrôle de la leptine chez les personnes en surpoids sont déréglées parce que le corps ne reçoit pas suffisamment un signal de satiété après avoir mangé.

Vous avez besoin de perdre du poids pour que votre corps pour obtienne le message que vous êtes bien rassasié après avoir mangé ! À mesure que vous perdez du poids, votre corps va devenir plus sensible à la leptine.

pascale-massart-dieteticienne-conseille-en-produit-medecine-douce-soissons-urcel-coucy-domicile-aisne-photo-article-blog-compulsions-hormones-manger-sain.jpg

Comment influer sur les hormones pour maigrir

Est-ce vous ressentez que votre appétit est hors de contrôle? Voici quelques conseils pour diminuer la geline et augmenter les effets de la leptine:

Éviter le GMS. Le GMS (glutamate monosodique) met votre appétit hors de contrôle. Votre corps perd sa capacité de déterminer s’il a assez mangé, car le GMS supprime la leptine. Vous finissez par manger plus que normalement et vous aurez aussi encore plus faim plus tard. Le GMS est trouvé dans tous les aliments fast-food et l’aliment transformé.

Éviter le fructose. Fructose empêche la leptine et l’insuline de s’élever à des niveaux normaux après un repas. Cela peut conduire à une augmentation considérable de la consommation de calories. Bien que les édulcorants à haute teneur en fructose dans les boissons gazeuses et les grignotines sont la plus grande préoccupation, il est également important de noter que certains fruits, et surtout les jus de fruits peuvent avoir les mêmes effets.

Manger toutes les 4 heures. La ghréline est produite et sécrétée environ toutes les quatre heures. Afin de garder les niveaux de ghréline bas, vous devez manger toutes les 3-4 heures. Les niveaux leptine sont diminués après un jeûne à court terme (24-72 heures). Je ne suis pas une grande fane du jeûne, sauf pour le jeûne intermittent.

Manger des aliments riches en fibres. Les niveaux de ghréline restent élevés aussi longtemps que les aliments restent dans l’estomac. Des aliments avec des fibres ont un volume plus élevé, sont faibles en calories, sont riches en nutriments et réduisent la ghréline.

Dormir au moins 7 heures de sommeil chaque nuit. Moins de 7 heures de sommeil ont été associées à des niveaux plus élevés de ghréline, une diminution de la leptine, l’augmentation de la faim et du poids corporel plus élevé. Ceci est la raison pour laquelle les gens qui dorment moins sont plus en surpoids que ceux qui se reposent suffisamment.

Manger des protéines à chaque repas. Les protéines prennent plus de temps à digérer, et les études montrent que c’est le groupe alimentaire qui diminue le plus la ghréline et fait perdre du ventre facilement. Les recherches suggèrent également que la protéine améliore la sensibilité à la leptine.

Réduire le stress. Le stress est associé à une prise de poids et à la production de ghréline. Diminuer le stress fait maigrir est c’est très bon pour la santé.

Augmenter sa consommation d’Omega-3. Avoir une alimentation riche en acides gras oméga-3 va stimuler la leptine. Les gens qui sont en surpoids libération un groupe de molécules que le corps utilise pour lutter contre l’inflammation. Ces molécules réduisent la capacité de la leptine à communiquer avec le cerveau et sont la principale cause de la résistance à la leptine.

Les acides gras Oméga-3 diminuent la production de ces molécules, en réduisant l’inflammation dans le corps. Les aliments riches en oméga-3 comprennent les noix, le saumon, les anchois, les sardines, le maquereau, la truite, les graines de chia, les graines de lin, les courges d’été et le chou frisé.

La leptine et la ghréline ont évolué ce mécanisme très efficace pour nous empêcher de mourir de faim en période de famine.

Une mauvaise alimentation et un style de vie malsain peuvent dérégler ce système de signalisation délicat. Cela peut rendre la perte de poids une tâche impossible.

Maîtriser ses hormones de l’appétit en suivant un régime naturel va avoir de nombreux bienfaits pour la santé et va faire maigrir de façon permanente.

Retrouver d’autres aricles sur le sujet sur mon blog en cliquant sur les onglets