Le blog

Conseils, astuces

L’allergie printaniére, comment s’en prémunir ?

         
Depuis quelques années, la fréquence des allergies printanières ne cesse d’augmenter. Elles touchent aujourd’hui un grand nombre de personnes, en particulier la rhinite allergique quiconcernerait à elle seule près d’une personne sur trois en France .Pourtant, certaines mesures peuvent être mises en place pour prévenir ou soulager ce désagrément saisonnier.
La diminution du contact avec le pollen reste le premier objectif pour lutter contre les allergies aériennes. Ainsi, il est conseillé de
suivre l’actualité pollinique sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA)afin de moduler les activités extérieures en fonction des pics de
pollinisation.

La prise de complément à base d’œufs de caille peut également constituer une aide efficace et naturelle contre les phénomènes allergiques. En effet, les œufs de caille
détiennent un fort pouvoir antiallergique qui fut découvert grâce à l’observation empirique
de la moindre occurrence d’allergies chez les éleveurs de cailles, puis à l’aide de nombreuxtravaux scientifiques . Riches en ovomucoïde,une substance inhibitrice de la réaction allergique, les œufs de caille contribuent à atténuer de manière significative les manifestations désagréables comme la rhinite, les larmoiements,les éternuements ou encore les démangeaisons.
Différents types d’allergies (pollens,poussières,poils, acariens…) peuvent bénéficier des effets positifs des œufs de caille. Par ailleurs, il est souvent préconisé d’effectuer une cure d’une durée minimale de 7 semaines afin de percevoir les effets escomptés, et de ne pas hésiter à
commencer la prise un mois avant la période de sensibilité maximale.
D’autres actifs naturels ont démontré leurs effets et peuvent être pris en association avec les œufs de caille. C’est notamment le cas de la quercétine dont les études ont révélé qu’elle inhibait naturellement la production d’histamine. Un apport de zinc et de curcuma peut égalementêtre intéressant pour soutenir le système immunitaire.


Références disponibles sur www.bio-infos-sante.fr